TOURNEE PREFECTORALE

Le sous-préfet de l’Arrondissement de Fokoué fait le tour du propriétaire dans les services publics et villages de son ressort de compétence

      Il a fallut presque trois semaines à Monsieur ZODOUMA Camille Désiré Félix pour prendre contacts avec les populations des vingt-un villages de l’Arrondissement de Fokoué dont il a désormais la charge. A ce vendredi, 24 Novembre 2017, qui marque la fin de ce périple, l’on peut de targuer de dire que le Chef Terre de Fokoué a déjà une très bonne connaissance des cinq Groupements, et surtout que, par l’infinie grâce du Très-Haut, la mission s’est achevée sans heurts.


 S’il est globalement mentionné que ce fut une mission réservée aux acquaintances, il convient de signaler tout de même que dans sa suite, le digne fils de l’Est a été accompagné d’importantes personnalités au rang desquelles madame le ZAMDJIO Paule Adrienne de la Commune de Fokoué, les Chefs Services d’Arrondissement. Dans tous les villages où il est passé, le Sous-préfet de Fokoué a entretenu les populations sur les notions du « vivre-ensemble » adossée sur la préservation de paix, les respects des autorités et des institutions étatiques, la sécurité des biens et des personnes, la préservation de l’environnement et la promotion de l’économie locale. En sus, il n’a pas manqué de prodiguer quelques conseils relatifs aux activités politiques et au civisme tels que la demande d’autorisation de manifestation publique pour des partis politiques légalisés qui voudraient tenir leurs meetings, l’inscription sur des listes électorales, l’établissement des Cartes Nationales d’Identité, l’immatriculation des terrains, le respect des règles d’hygiène publique et la modernisation des habitats dans les chefs lieux de Groupements et d’Arrondissement.
Au cours des différentes séances de travail tenues dans les Foyers et Places des Fêtes des Groupements, le nouveau Sous-préfet de Fokoué s’est dit globalement satisfait et flatté par le dynamisme et l’hospitalité légendaire des populations de l’Arrondissement de Fokoué. Il a bien recueilli les besoins et les divers soucis de ses populations. Dans l’ensemble, les chapelets de doléances égrainés ça et là se résumaient l’extension des réseaux d’eau potable, électriques, de la carte routière et les conflits agropastoraux. Mais aussi, le Sous-préfet a enregistré quelques velléités sécessionnistes dans certains villages et promet déjà d’en tenir des réunions spéciales pour mieux recadrer les uns et les autres. A Bamegwou spécifiquement se pose le problème d’homologation de la Chefferie Supérieure, une situation que Sa Majesté GUEKO Victor et Monsieur NGUEGANG Etienne, le Président du Comité de développement, ont  qualifié de « frustrante et même humiliante » étant donné que ses Chefs de 3ième Degré sont déjà reconnus comme tels.  
En attendant de réaliser des projets d’envergure pour solutionner ces doléances, Madame le Maire ZAMDJIO Paule Adrienne et les autres Chefs services d’Arrondissement ont renseigné les populations sur les techniques d’accroissement de rendements économiques et de l’accompagnement de ces différents services publics affectés auprès d’elles.
Après avoir ainsi pris connaissance de son champ d’action, le Sous-préfet  ZODOUMA Camille Désiré Félix a déjà lancé la vaste sensibilisation auprès des populations pour préparer un accueil des plus chaleureux à Monsieur le Préfet du Département qui sera à Fokoué le 30 Novembre prochain pour le même exercice de prise de contact.

 

 

 

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn